La danse à l'école

La danse s’enseigne et se vit dans les écoles du Québec, au préscolaire, au primaire ainsi qu’au secondaire. Bien au-delà de la discipline, elle vise à former de meilleurs citoyens, créatifs, ouverts et conscients de l’art et de la culture qui les entourent. 


La danse à l’école se veut un langage qui transcende les styles et qui s’adresse à tous. Elle permet aux élèves de développer la conscience et la maîtrise de leur corps. Ils apprennent ainsi à s’exprimer et s’amuser avec cet outil complexe, développant leur potentiel créateur. Les élèves y acquièrent également une multitude de connaissances qui leur servira à discourir sur la danse avec sensibilité, justesse et intelligence.

Les compétences disciplinaires

Par le biais de situations d’apprentissages et d’évaluation variées et signifiantes, la formation en danse permet le développement de trois compétences complémentaires et interdépendantes : inventer/créer, interpréter et apprécier des danses. Afin de les soutenir, le cursus en danse propose une progression de contenus de formation, de savoirs essentiels ainsi que l’acquisition évolutive du vocabulaire propre à la discipline.

 

Conformément au Programme de formation de l’école québécoise (PFEQ) du primaire et du secondaire, les compétences en danse peuvent se résumer ainsi:

Créer et inventer des danses

L’élève est invité à prendre conscience de son potentiel créateur. Pour ce faire, il s’approprie une démarche de création et explore les multiples possibilités qu’offrent les éléments du langage de la danse. Il apprend à articuler et organiser ses idées, à faire des choix cohérents et audacieux et à raffiner son propos en recourant à des éléments de structure et de technique.

Interpréter des danses

L’élève s’approprie des danses de diverses provenances, lui permettant d’élargir son bagage culturel. Il y garnit son coffre à outils d’interprète tant en ce qui a trait à la technique du mouvement qu’au caractère expressif de la danse. Le fait d’interpréter des danses devant un public lui apprend à s’affirmer davantage et à exprimer ce qu’il est, car interpréter une danse, c’est la recréer en lui insufflant une part de soi.

Apprécier des danses

L’élève exerce son sens de l’analyse. Il apprend à repérer les éléments disciplinaires et à interpréter les éléments expressifs et symboliques des oeuvres qu’il observe. Il développe son esprit critique et son sens esthétique en appréciant des danses appartenant à un répertoire chorégraphique diversifié, ainsi que ses propres réalisations et celles de ses pairs.

031.a AQEDE Photo by www.andreadekeijzer